CAAPS – Conseils et Accompagnement pour Agir en Promotion de la Santé en faveur des jeunes

Mis à jour le 8 avril 2024

Une action de promotion de la santé des élèves

portée par le Rectorat de l'académie de Strasbourg

logo CAAPS


Financement de l’action

Initialement, l’action était financée par le Rectorat de l’académie de Strasbourg, le Régime local d’assurance maladie Alsace-Moselle, la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales d’Alsace, l’Union régionale des caisses d’assurance maladie d’Alsace, le Groupement régional de santé publique Alsace, les Conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, le Conseil régional d’Alsace et la Fondation de France.

La gestion financière est toujours assurée par le GIP FCIP Alsace.

 

Aujourd’hui, l’action est mise en œuvre par le soutien financier des partenaires ci-après.

Ministère-Éducation-Nationale-Jeunesse

Ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse

Agence Régionale de Santé Grand Est

DRAAF

Programme National pour l'Alimentation
regime local d'assurance maladie

Régime Local d'Assurance Maladie

Présentation

Lauréat du prix du Club européen de la santé, CAAPS est un programme de promotion de la santé piloté par le Rectorat de l’académie de Strasbourg depuis 2005. Il répond à une priorité régionale de santé : réduire la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents en Alsace.

L’objectif est d’accompagner l’ensemble de la communauté éducative dans des projets visant les habitudes de vie favorables à la santé : alimentation, activité physique, sommeil et usage des écrans.

Sur le terrain, une équipe pluriprofessionnelle déploie l’action : éducateur en activité physique et sportive, diététicienne, infirmière et une psychologue. Elle encourage les acteurs à mener des réflexions selon une vision globale et positive, celle de la promotion de la santé.

Chiffres clés

102
infirmières scolaires ont été formées
21
interventions auprès des parents
576
actions ont été menées en direction des élèves
25%
des élèves de 6e sont en surpoids
37%
des élèves de 6e ont une durée de sommeil réduite
22%
des élèves de 6e ne pratiquent pas d'activité physique régulière

Caaps de l’académie de Strasbourg 2023

Historique

L’historique s’articule en 2 phases successives :

  • Caaps en collèges et lycées : 2005-2012
  • Caaps à l’école primaire : 2013 à ce jour

Lauréat du prix du Club européen de la santé, Caaps est un programme de promotion de la santé piloté par le Rectorat de l’académie de Strasbourg depuis 2005. L’Alsace présente alors des indicateurs de santé particulièrement défavorables en ce qui concerne les pathologies neuro-cardio métaboliques à facteur nutritionnel.

Un indicateur retient particulièrement l’attention des services de santé du Rectorat : l’Alsace est la 2e région française en terme de surpoids et d’obésité chez les enfants de 5 à 6 ans (17,6 % vs 14,4 % à l’échelle nationale, étude de la Drees*, 2003). Le rebond historique de la surcharge pondérale infantile (et générale) en France (3 % d’enfants étaient en surpoids en 1960, 16 % en 2000) génère le lancement du Programme National Nutrition Santé décliné en Programme Régional Nutrition Santé en Alsace.

Ce programme arrête la définition de la nutrition entendue « comme l’équilibre entre les apports liés à l’alimentation et les dépenses occasionnées par l’activité physique ». Parallèlement, le programme de recherche interventionnelle Icaps** centré sur l’activité physique et la sédentarité des collégiens est mené au sein de collèges bas-rhinois par l’équipe du Pr Chantal Simon. Dans ce contexte global, le Rectorat lance le projet Caaps : comportements alimentaires des adolescents : le pari de la santé !

L’état des lieux mené dans les collèges et lycées pilotes invite alors à adopter une stratégie axée sur plusieurs déterminants de la santé :

  • Réflexion sur l’offre alimentaire globale et de dépistage de la surcharge pondérale de l’établissement pour l’environnement physique
  • Sensibilisation des personnels éducatifs et des familles pour l’environnement socio-familial
  • Education à la nutrition pour les ressources individuelles des jeunes.

Cette approche socio-écologique constituera la référence en termes de réflexion stratégique pour les versions de Caaps à venir.

 

 

*Direction de la Recherche des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques
**Intervention auprès des Collégiens centrée sur l’Activité Physique et la Sédentarité, pilotée par le Pr C. Simon de 2002 à 2006

L’année 2013-2014 marque l’entrée dans le premier degré (écoles maternelles et élémentaires), en concertation avec le comité de pilotage, et conformément aux orientations des politiques de santé en région (projet régional de santé et projet d’académie).

L’intervention précoce permettra de participer à la construction d’habitudes alimentaires dès le plus jeune âge, âge au cours duquel elles se construisent et se consolident. Ici, le volet « activité physique » est renforcé, notamment avec l’intégration de deux éducateurs sportifs au sein de l’équipe d’intervenants, en partenariat avec l’Union sportive de l’enseignement du premier degré (Usep).

Depuis 2018, dans une perspective de pérennisation, et toujours dans cette approche socio-écologique, c’est l’ensemble de la communauté éducative familiale, scolaire et péri-extrascolaire qui est accompagnée et/ou (in)formée dans le cadre de projets autour des habitudes de vie favorables à la santé.

Les perceptions de terrain de l’équipe Caaps la conduisent à élargir son champ de compétences en y intégrant les questions de sommeil et d’usage des écrans, très intriquées aux habitudes nutritionnelles et impactant fortement la réussite scolaire des enfants. 

Le projet régional de santé Grand Est 2018-2028 est propice à cette évolution puisqu’il prévoit de :

« Déployer, dès la petite enfance, des actions de développement des compétences psychosociales et de promotion de pratiques éducatives positives autour de l’hygiène de vie, l’alimentation et l’activité physique, l’éveil culturel, la qualité du sommeil, l’usage raisonné du numérique, la vie affective et sexuelle, les conduites à risques ».

L’ensemble de ces évolutions a invité le comité technique à repenser l’acronyme de l’action dénommée désormais « Conseils et Accompagnement pour Agir en Promotion de la Santé en faveur des jeunes ».

Texte à renseigner

Les acteurs


Orientation et déploiement de l’action

L’organisation humaine de l’action prévoit un comité de pilotage en charge de définir / valider les orientations de celle-ci. Il se réunit une fois par an pour le bilan annuel ou pluriannuel. Le comité technique quant à lui est en charge des questions stratégiques et opérationnelles (développement de partenariats, suivi de l’action…). Il se réunit régulièrement, une à deux fois par période (laps de temps entre deux congés scolaires).


Partenaires institutionnels, méthodologiques et opérationnels

De nombreux promoteurs oeuvrent dans le champs des habitudes de vie sur le territoire alsacien (La Route de la santé, les réseaux pédiatriques…), l’occasion pour l’équipe Caaps de développer de nombreux liens de coordination et/ou de coopération.

A l’interne, les conseillers pédagogiques et les inspecteurs en circonscription sont des partenaires privilégiés dans la promotion de l’action et son déploiement. L’équipe Caaps est par ailleurs soutenue sur le plan méthodologique par l’Instance régionale d’éducation de promotion de la santé Grand Est. Une évaluation externe est portée par l’Observatoire régional de la santé Grand Est.

L'équipe

  • Fedoua SALIM
    Coordinatrice du programme
    Diététicienne
    Intervenante en Education et Promotion de la Santé
    DU Intervenante en Education et Promotion de la Santé
    fedoua.salim@gip-fcip-alsace.fr

 

 

  • Léo BOUVIER
    Educateur des Activités Physiques et Sportives
    Intervenant en Education et Promotion de la Santé
    Formateur Référencé PNNS
    leo.bouvier@gip-fcip-alsace.fr

 

 

 

 

 

 

Nous contacter

Les services

Tous les acteurs gravitant autour des jeunes et recherchant un soutien pour la mise en place de projets peuvent solliciter l’équipe CAAPS (parents, enseignants, infirmiers scolaires, animateurs périscolaires, milieu associatif…).


Vous êtes professionnel ?

Mise à disposition de ressources pédagogiques, conseils techniques et données scientifiques actualisées, formation continue.


Caaps ou pas Caaps ? : Conseils & accompagnement pour agir en promotion de la santé en faveur des jeunes


Vous êtes parent porteur d’un projet dans l’école de votre enfant ?

Animation de rencontres thématiques (astuces, échanges entre parents…) et d’ateliers parents-enfants ; accompagnement à l’élaboration de projets.

Nous contacter

CAAPS – Académie de Strasbourg
Service santé Social
6 rue de la Toussaint
67000 Strasbourg

Email : caaps@ac-strasbourg.fr
Téléphone : 03 88 23 36 67

logo CAAPS

Retrouvez toute l’actualité de l’action CAAPS !

Action CAAPS

30’APQ à l’école, CAAPS ou pas CAAPS ?
Promouvoir l’activité physique quotidienne des élèves, ce n’est pas évident… mais en étant conseillé et accompagné, c’est facilitant.

Découvrez un exemple pratique de la mise en œuvre des 30 minutes d’activités physiques quotidienne à l’école avec le projet de l’école élémentaire REP+ Rosa Parks à Strasbourg.