Bilan de fin de formation 

Mis à jour le 6 février 2024

Bilan de l’expérimentation au sein de Boulle Construction :

Se former en entreprise vers le métier de Maçon Coffreur

A l’origine du projet, l’entreprise Bear du groupe Boulle Construction, spécialisée dans  la construction d’immeubles de logements collectifs, souhaitait former des professionnels qualifiés. Face aux difficultés de recrutement qui touche le secteur du BTP (les jeunes ne vont plus spontanément vers les métiers du BTP), l’entreprise était prête à accueillir des personnes n’ayant aucune expérience dans le BTP.



Objectif : Former des candidats sans expérience dans le BTP et faire d’eux des professionnels du bâtiment.

L’entreprise s’est donc associée au GRETA Strasbourg Europe et au GRETA Nord Alsace afin de proposer une formation de maçon coffreur adaptée aux besoins de l’entreprise et au marché du travail.

L’entreprise Bear, du groupe Boulle, a lancé une campagne de recrutement visant à former et à embaucher 10 maçons coffreurs.

En mettant en avant une formation courte de 12 semaines et un CDI à la clé, l’objectif de ce recrutement était d’attirer des candidats motivés à apprendre un métier manuel et à se former dans le BTP.



Un sourcing efficace 

Afin d’informer les cibles sur cette formation, nous avons mis en place une stratégie de sourcing, allant d’articles sur le site du www.greta-alsace.fr à une présence active sur les réseaux sociaux pendant plusieurs mois et des affichages dans les agences Pôle Emploi du bassin de Molsheim et de Strasbourg. Une communication spécifique sur LinkedIn a également été déployée en direction des prescripteurs.

De plus, 5 informations collectives ont été organisées afin de donner des précisions sur le contenu de la formation avec la présentation de l’entreprise, des métiers visés, de la certification et du processus de validation, de la durée, du planning… Certaines informations collectives ont eu lieu sur les sites de construction à Rosheim pour familiariser les candidats avec le travail des maçons coffreurs.

Ces réunions étaient suivies de la passation d’un test de positionnement pédagogique pour les personnes qui souhaitaient s’inscrire à la formation, ainsi qu’un entretien individuel.

 

Ces réunions ont permis aux candidats de mieux connaître l’entreprise et ses valeurs. Au départ, 12 candidats étaient intéressés par la formation.


Une formation adaptée aux besoins du marché

La formation comprenait 2 parcours de 6 semaines chacun. Dans un premier temps un parcours socle, commun à tous, où les candidats ont appris les bases manuelles (pose d’un mur en béton, réalisation d’un plancher) et théoriques du métier. Dans un second temps, un parcours personnalisé, a permis aux stagiaires d’approfondir certains points en fonction de leurs besoins.

Avec une méthode pédagogique innovante basée sur l’AFEST (Action de Formation en Situation de Travail), la formation s’est déroulée directement sur le lieu de travail, permettant aux apprenants d’acquérir des compétences en répondant à des problématiques concrètes liées aux missions professionnelles de l’entreprise. Cette approche visait à favoriser une acquisition de compétences ancrée dans la réalité professionnelle.

Durant ces 3 mois de formation, les stagiaires ont aussi pu développer leurs softskills. Ces compétences sont grandement utiles pour travailler en autonomie, respecter les règles de sécurité, communiquer à l’oral, lire un plan, réaliser des métrés, utiliser un smartphone et un espace collaboratif en ligne.
Ces softskills sont les compétences les plus recherchées par les entreprises, car elles soutiennent l’ensemble des gestes métiers.



Bilan final de l’expérience

En conclusion de cette expérience, mise en place avec le groupe Boulle Construction, 8 personnes ont terminé la formation avec une connaissance du métier à environ 70%.

En effet, les stagiaires manquent encore de pratique pour atteindre la maîtrise totale du métier. Les participants ont exprimé leur satisfaction à l’égard de la formation et de leurs tuteurs sur les chantiers. 7 d’entre eux ont vu leurs efforts récompensés avec l’obtention d’un CDI au sein de l’entreprise Boulle Construction.

Trois stagiaires ont même pu obtenir le CléA, certification interprofessionnelle reconnue au niveau national, renforçant ainsi leur employabilité.

C’est un témoignage de la réussite de cette initiative de formation, démontrant que se former aux métiers du BTP est possible même sans expérience préalable.

Avec une rémunération attractive de 1850 euros, ces nouveaux maçons coffreurs sont prêts à continuer leur aventure au sein de l’entreprise.


Félicitations à nos candidats !


Les partenaires du dispositif

  • BOULLE CONSTRUCTION
  • GIP FCIP ALSACE
  • GRETA STRASBOURG EUROPE
  • GRETA NORD ALSACE
  • LA REGION GRAND-EST